Déroulement d’un projet d’édition

Editeur d’album jeunesse, la poule qui pond soutient l’auteur illustrateur depuis la phase de gestation de son projet jusqu’à l’exploitation commerciale de l’oeuvre, suivant les spécifictés de chaque projet.

Envoyer un projet à la poule qui pond

L’auteur illustrateur a la possibilité de proposer par mail, à l’adresse projet@lapoulequipond.fr, des dossiers de présentations de projets d’album jeunesse pour une future édition (textes, illustrations, projets finis ou en cours). Ces dossiers comprennent tout ce que l’auteur jugera nécessaire pour que l’éditeur puisse juger de la qualité et du professionnalisme du projet.

S’il retient l’attention du comité de lecture et correspond à la ligne éditoriale, l’éditeur contacte l’auteur illustreur.

Une fois le projet validé, la poule qui pond soumet à l’auteur illustrateur, l’ensemble des documents contractuels régissant leur future relation, afin que l’auteur puisse en prendre connaissance.

Un accord sur les termes des contrats d’édition (droits d’auteur et à-valoir) devra intervenir avec la poule qui pond avant la phase de recherche de financement. Cependant, ils ne seront validés qu’une fois l’objectif de financement atteint.

Cet objectif nécessaire au financement de l’édition est déterminé en amont et tient compte de la nature de l’album, du potentiel de diffusion et de l’expérience de l’éditeur.

Recherche de financement

Le financement de l’édition provient des fonds propres de la poule qui pond, de subventions et/ou de financement participatif (crowdfunding).

Pour le financement participatif, le projet est mis en ligne par l’éditeur sur un site de crowfunding dans un espace accessible à tous les internautes afin qu’ils puissent le découvrir et décider d’y participer.

Une campagne de communication autour du projet est réalisée par la poule qui pond avec l’aide de l’auteur illustrateur.

L’auteur illustrateur s’engage à fournir les éléments demandés par l’éditeur et nécessaires à la communication autour du projet. Les coûts engendrés par cette phase de campagne de financement sont entièrement pris en charge par la poule qui pond.

L’auteur illustrateur s’engage à favoriser l’atteinte de l’objectif en communiquant sur le projet (facebook, twitter, site de l’auteur illustrateur…).

Objectif atteint

Une fois l’objectif de financement atteint, les contrats d’édition entrent en vigueur. La poule qui pond verse l’à-valoir prévu à l’auteur illustrateur.

Durant la période de création de l’album, la poule qui pond et l’auteur illustrateur communiquent avec les personnes ayant participé au financement afin de les tenir informées de l’état d’avancement de l’édition. Cette relation entre la poule qui pond, l’auteur illustrateur, et ses soutiens est primordiale.

Par rapport aux financeurs, l’auteur illustrateur reste libre dans ses choix créatifs, dans la lignée du projet qui a été validé par la poule qui pond.

Commercialisation

La poule qui pond se charge de la commercialisation, de la promotion et de la mise en vente de l’album (la première édition et les suivantes), ainsi que de l’exploitation des produits dérivés.

Lors de la période de lancement, l’auteur illustrateur peut être amené à participer aux actions de promotion (séances de dédicace, signatures d’albums, dessins éventuels pour marque-page, ex-libris ou autres, rencontres avec les contributeurs et la presse).

La poule qui pond se charge aussi de rapporter les résultats de cette commercialisation à l’auteur illustrateur et de lui payer les droits d’auteurs conformément au contrat d’édition pré-établi.

Exclusivité du projet

Dès la phase de recherche de financement, l’auteur illustrateur s’engage en exclusivité à propos du projet. En conséquence, l’auteur s’interdit de réaliser pour le compte d’un autre éditeur ou de faire publier à son propre compte le projet d’album mis en ligne ou tout autre projet similaire.